Populisme : L’Europe en danger ? - commentaires Populisme : L'Europe en danger ? 2015-01-19T16:49:00Z https://www.taurillon.org/populisme-l-europe-en-danger#comment20653 2015-01-19T16:49:00Z <p>Merci de vos remarques. Effectivement, j'aurais du expliciter les « références à Dieu dans la Constitution »hongroise.</p> <p>Orban semble aujourd'hui instrumentaliser le christianisme à des fins politiques, rejoignant à certains égards le Jobbik, lequel se décrit officiellement comme un « parti conservateur, patriotique et profondément chrétien ».</p> <p>Il a par exemple prié dans son bureau sous l'oeil des caméras peu après sa prise de fonction de PM en mai 2010. C'était un geste de rupture avec le principe de séparation de l'Eglise et de l'Etat alors inscrit dans la Constitution hongroise. La nouvelle adoptée en 2011 se réfère néanmoins à Dieu (préambule) ce qui peut sembler paradoxal puisque les dernières statistiques de référencement en Hongrie soulignent une tendance nette à la déchristianisation ces dernières années.</p> <p>Lire à cet effet l'article « Viktor Orban, apôtre de la Hongrie », Le Monde, 03/04/2014</p> <p>Quant à Tocqueville, il s'agit d'une boutade en référence à l'infographie d'Arte.</p> Populisme : L'Europe en danger ? 2015-01-17T14:43:52Z https://www.taurillon.org/populisme-l-europe-en-danger#comment20645 2015-01-17T14:43:52Z <p>La remarque d'Alexandre Marin ma semble pertinente. Et,pour ma part,je ne vois pas clairement ce que vient faire Toqueville dans la galère du populisme ou de l'extrême-droite . Ne le mettons pas à toutes les sauces .</p> Populisme : L'Europe en danger ? 2015-01-09T11:22:04Z https://www.taurillon.org/populisme-l-europe-en-danger#comment20621 2015-01-09T11:22:04Z <p>« références à Dieu dans la Constitution »</p> <p>Je ne vois pas bien le rapport entre les références à Dieu dans la Constitution et l'extrême-droite populiste. La Grèce et le Royaume-Uni sont des Etats religieux. En Grèce, Dieu est mentionné dans la constitution, au Royaume-Uni, il est présent dans la devise. Pour autant, ni la Grèce, ni le Royaume-Uni ne sont des Etats où l'extrême droite réactionnaire est au pouvoir.</p>