Pour une gouvernance démocratique de l'Eurozone - commentaires Pour une gouvernance démocratique de l'Eurozone 2015-02-19T18:17:39Z https://www.taurillon.org/pour-une-gouvernance-democratique-de-l-eurozone#comment20802 2015-02-19T18:17:39Z <p>"la seule planche de salut de l'euro serait le statut de monnaie commune et non unique"</p> <p>Non , non, Monsieur Alain, ce n'est pas tout a fait la »seule » planche de salut.</p> <p>En l'absence d'une politique générale de solidarité géographique, il en est une autre qui dans les deux cas, c'est-à-dire avec, ou sans solidarité géographique, reste vraie, c'est celle du contrôle personnel de ses propres capacités régionales ou locales d'importations ou d'exportations, (ou plus simplement l'adéquation des moyens d'achats que permettent les ventes locales ou régionales.)</p> <p>Cela demande un peu de jugeote et de discipline, en un mot un peu de maitrise de soi et son environnement :</p> <p>C'est bien le b à ba du commencement d'une saine vie sociale, n'est-ce pas ? Et c'est probablement à recouvrer, n'est-il pas, comme disent certains ?</p> Pour une gouvernance démocratique de l'Eurozone 2015-02-11T15:25:39Z https://www.taurillon.org/pour-une-gouvernance-democratique-de-l-eurozone#comment20733 2015-02-11T15:25:39Z <p><i>« la fédéralisation nécessaire est devenue impossible car rejetée massivement par les peuples »</i> une belle arnaque intellectuelle que cette affirmation gratuite qui ne repose que sur un fantasme de nationaliste qui prend ses désirs pour des réalités.</p> <p>En réalité toutes les enquêtes sérieuses démointrent que l'opinion européenne accueillerait favorablement une Europe plus démocratique et plus efficace, en d'autres termes une Europe fédérale.</p> <p>La réalité est que ce sont les gouvernements qui la refusent et les establishments politiques détenteurs du pouvoir national qui interdisent que la construction européenne se fasse sur un mode démocratique et imposent un intergouvernementalisme inefficace et très contestable. Lire à ce sujet : <a href='https://www.taurillon.org/pourquoi-les-eurosceptiques-ne-sont-pas-les-pires-adversaires-des' class="spip_in" rel='nofollow'>Pourquoi les eurosceptiques ne sont pas les pires adversaires des fédéralistes européens</a></p> <p>Ainsi donc les citoyens n'ayant jamais été consulté sur le sujet ils n'ont jamais pu se prononcer dans un sens ou dans l'autre.</p> Pour une gouvernance démocratique de l'Eurozone 2015-02-11T14:51:18Z https://www.taurillon.org/pour-une-gouvernance-democratique-de-l-eurozone#comment20732 2015-02-11T14:51:18Z <p>« L'euro ne résisterait pas un mois à une telle gouvernance, l'Allemagne en sortirait presqu'immédiatement. »</p> <p>Les exportations allemandes dépendent de l'euro, c'est notamment pour ça que les opérateurs économiques allemands ont tout fait pour faire rentrer la Grèce dans la zone euro, fermant les yeux sur la falsification des comptes.</p> <p>Simplement, l'Allemagne, comme la France et bien d'autres états européens veulent le beurre et l'argent du beurre. Cela débouche sur des rapports de force au cours de sommets hypocrites, biens à l'abri du regard des peuples. C'est cette Europe que les peuples rejettent, car comme vous le dîtes très justement, « l'entrée dans une telle construction est de facto la soumission au plus fort ».</p> <p>C'est pourquoi, il est nécessaire de démocratiser le gouvernement de la zone euro en mettant son destin entre les mains d'institutions européennes non intergouvernementales sous contrôle du Parlement européen, démocratiquement élu. Il y aurait ainsi de véritables projets politiques et économiques en faveur de l'intérêt général européen qui seraient soumis à l'approbation et au contrôle des citoyens européens à travers leurs représentants au Parlement européen, et non d'obscures tractations visant à protéger les intérêts courts-termistes des dirigeants des Etats européens « les plus forts ».</p> <p>Ce serait une perte de pouvoir pour les dirigeants européens, mais un gain de pouvoir pour les peuples. La souveraineté économique, perdue par les Etats-nations du fait de la mondialisation, serait reconquise au niveau européen.</p> Pour une gouvernance démocratique de l'Eurozone 2015-02-11T14:20:32Z https://www.taurillon.org/pour-une-gouvernance-democratique-de-l-eurozone#comment20730 2015-02-11T14:20:32Z <p>Beau mais d'une naïveté abyssale. L'euro ne résisterait pas un mois à une telle gouvernance, l'Allemagne en sortirait presqu'immédiatement. Il faut se rendre compte que la monnaie n'est pas un objet politique comme les autres et que l'entrée dans une telle construction est de facto la soumission au plus fort à partir du moment où les deux autres formes d'ajustement (transferts financiers vers les composants les plus faibles et migration des populations des zones faibles vers les zones fortes) sont fermées.</p> <p>Comme la fédéralisation nécessaire est devenue impossible car rejetée massivement par les peuples, la seule planche de salut de l'euro serait le statut de monnaie commune et non unique ; chaque pays récupérerait sa monnaie qui ne serait qu'une subdivision de l'euro non échangeable contre autre chose que l'euro et dont la valeur serait revue périodiquement en fonction d'une série de paramètres économiques.</p> <p>Autrement la fin de l'euro n'est plus une question « va-t-elle arriver, » mais bien « quand » et de savoir si ce sont les faibles ou les forts qui sortiront et lui donneront le coup de grâce.</p>