L’armée européenne sera surtout française - commentaires L'armée européenne sera surtout française 2016-12-07T06:33:42Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment22405 2016-12-07T06:33:42Z <p>qu'elle augmente son budget militaire ??!! il y a des SDF qui meurent dans les rues en france à gogo en hivers, pour eux ont dépense le minimum mais par contre pour aller faire la guerre elle devrait augmenter son budget ?! Je vous soutiens Seraphin, les soldats sont des fils, des maris et des pères et nous sommes tous asservis à ce système ! on est comme sur un plateau de micro-onde, on se laisse cuire le cerveau par leur fantasme démesuré de guerre de pouvoir</p> L'armée européenne sera surtout française 2016-09-20T11:04:45Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment22216 2016-09-20T11:04:45Z <p>Armée = outil ultime de la souveraineté nationale. Au final, ce sont des soldats qui meurent. Je suis soldat et il est hors de question pour moi de mourir pour une cause décidée par une majorité au conseil de l'Europe.</p> <p>Arrêtons cet irénisme et ces bons sentiments mais soyons pragmatiques. Le bilatéral avec des pays partageant certaines de nos ambitions fonctionne très bien, le reste non.</p> <p>Enfin, ne soyons pas dupes,qui portera le poids de tout cela... La France, le seul pays à avoir l'ensemble des capacités militaires et à avoir un système politique qui permet d'en déclencher l'engagement rapidement (et pas après 6 mois de débats parlementaires comme nos camarades allemands ou scandinaves.</p> L'armée européenne sera surtout française 2016-01-14T00:35:20Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment21664 2016-01-14T00:35:20Z <p>Nul ne sait aujourd'hui l'avenir à court terme de la « construction européenne »... Nul ne sait si il y a intérêt ou non à fondre l'outil militaire français dans le grand tout (et le grand rien) européen. Quant aux difficultés financières des états, elles sont de la faute des banques et des technocrates qui captent les flux financiers à leur profit. La notion d'état est aujourd'hui divergente de celle de nation... On peut se demander ce que l'armée professionnelle française défend aujourd'hui : un état ou une nation ? Il y a de facto, une « privatisation » partielle de l'outil militaire, aussi bien dans le cadre particulier de la « franceafrique » que dans le cadre général de la globalisation financière et de la privatisation des pouvoirs.</p> L'armée européenne sera surtout française 2015-03-15T11:34:18Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment20887 2015-03-15T11:34:18Z <p>Je parle des anciennes colonies dans le contexte des liens qui unissent les Français à ces pays. Les pays de l'ancien bloc communistes sont également cités ainsi lorsque l'on évoque leurs liens actuels avec la Russie.</p> <p>Après concernant la démographie c'est la question que devrait connaitre tout bon européiste. Comme la Chine et l'Inde et leur démographie menacent (sans le vouloir, ou pas) l'Europe. Sauf que la croissance économique est un flux à comparer aux stocks. Et là les Européens ont des capitaux importants.</p> <p>Mais il faut changer le modèle social européen, c'est impératif.</p> <p>Par exemple, en Chine la population active représente 77% de la population contre 45% en France et 52% en Allemagne. Il suffit de comparer les indicateurs entre les Etats-Unis et les pays émergents et de se demander si des ajustements sont jouables.</p> L'armée européenne sera surtout française 2015-03-14T23:41:21Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment20883 2015-03-14T23:41:21Z <p>Le problème, c'est qu'on en revient toujours à ce terme « anciennes colonies » alors que cest pays sont libres depuis 50 ans, là où tout bon Européen sait bien qu'on ne parle plus des pays de « l'ancien bloc soviétique », même si ces pays ne sont libérés de ce joug impérial-là que depuis 25 ans. Voilà qui laisse une impression de doubles standards en fonction du continent.</p> <p>Par ailleurs, non, je parle de Peuple proche car j'inclus aussi les Chrétiens d'Orient, j'inclus tous ceux avec qui nous avons une solidarité historique, linguistique, culturelle, humaine (migratoire). Sur ce terrain-là, la France a des solidarités qui ne sont pas celles de ses voisins.</p> <p>Et économique bien sûr. La croissance des prochaines années ne se fera pas en Europe. Elle se fera de l'autre côté de la Méditerranée, où la population va doubler en 35 ans.</p> <p>Ne jetez pas pudiquement un voile européen sur ces questions !</p> L'armée européenne sera surtout française 2015-03-12T21:51:29Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment20881 2015-03-12T21:51:29Z <p>Les pays proches dont vous parlez c'est surement les anciennes colonies. La proximité est économique en partie. Dans ce cas là ça concerne tous les Européens. Même si ça concerne que les Français, ca influe le circuit européen.</p> <p>Après il y a une proximité relationnelle, mais la défense, là, ça devient, pour moi, trop de la fiction.</p> L'armée européenne sera surtout française 2015-03-12T20:02:40Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment20879 2015-03-12T20:02:40Z <p>D'accord avec Michel sur ces conclusions quant au nécessaire dépassement de l'addition mathématique des forces en présence.</p> <p>Le circuit de défense est complexe : l'utilisation de forces armées est le dernier maillon. Déjà tout commence par des études communes (besoin de défense, évolution technologique, évolutions capacitaires, adéquation moyens/missions futures etc.). Ensuite, l'industrie de défense (construction industrielle, ajustements des programmes...nous sommes sur du long terme : 15/20 ans). Ensuite, la mise en service et le maintien en condition opérationnelle. Enfin, le déploiement.</p> <p>Dans toutes ces étapes, des coopérations puis des « fédéralisations » sont possibles. On a commencé avec l'Agence européenne de défense. Avec le European Air Transport Command. Avec le Centre satellitaire de l'UE. Puis avec des consortium privés, comme Eurofighter ou les Frégates Européennes Multi-missions. Etc.</p> <p>La mise à disposition de contingents nécessitera une très grande confiance (notamment par un partage accru des renseignements) entre les partenaires. Et des politiques et des officiers généraux de très haut vol capable de voir le territoire de l'UE comme un tout indivisible.</p> <p>Enfin, l'armée française n'est pas « au service de l'Europe » en effet. Mais la formulation la plus exacte serait « l'Europe bénéficie de la défense française ». Je ne prendrai que deux exemples : Atalante et Corymbe. La sécurisation des routes d'approvisionnements en produits manufacturés ou en matières brutes bénéficie à l'ensemble du marché unique.</p> L'armée européenne sera surtout française 2015-03-12T03:30:54Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment20878 2015-03-12T03:30:54Z <p>Voilà une question à poser aux jeunes fédéralistes allemands, finlandais, croates et belges... : si nous n'avions eu qu'une seule armée européenne, serait-elle intervenue au Mali, en Centrafrique, et contre Daech ?</p> <p>Si la réponse est non, une France membre d'une Europe fédérale devra-t-elle conserver sa propre armée pour être en capacité d'agir à chaque fois qu'un Peuple qui nous est proche nous appellera à l'aide ?</p> L'armée européenne sera surtout française 2015-03-12T03:13:44Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment20876 2015-03-12T03:13:44Z <p>Finalement, l'État (quel que soit le niveau) s'est arrogé plein de missions, dépense à tout va, dans tout et n'importe quoi et néglige de plus en plus ses fonctions régaliennes.</p> <p>De même que l'UE met son nez partout, mais pour ce qui compte vraiment, on ne la voit pas.</p> <p>On peut comprendre qu'une armée européenne ça ne soit pas pour demain : il y a de véritables défis logistiques, des arbitrages difficiles à faire... Mais si on pouvait commencer par une diplomatie unique, ce serait bien, non ? C'est très simple : fermer toutes les ambassades en trop, fermer tous les ministères des affaires étrangères sauf celui de l'UE.</p> <p>Excellent article.</p> L'armée européenne sera surtout française 2015-03-11T15:39:06Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment20874 2015-03-11T15:39:06Z <p>Plus je lis sur le sujet, plus j'ai le sentiment que la France, ses dirigeants et ses citoyens perçoivent l'idée d'une armée européenne comme les allemands perçoivent la monnaie unique.</p> <p>Si, factuellement, il y a peu à redire au sujet de cet article, je reste dubitatif quant aux conclusions et surtout inquiet de ce que l'on projette sur cette idée. Celle-ci est beaucoup plus vaste et, si elle devait aboutir, il faudrait veiller à un dépassement de l'existant et non à l'addition mathématique des forces en présence. Il faut inventer la défense européenne.</p> <p>Par ailleurs, il faut cesser de dire que la France est son armée sont au service de l'Europe. Elle ne sert principalement - et comment lui reprocher ? - ses intérêts de puissance dans les relations internationales.</p> L'armée européenne sera surtout française 2015-03-11T09:45:22Z https://www.taurillon.org/l-armee-europeenne-sera-surtout-francaise#comment20872 2015-03-11T09:45:22Z <p>Bon article, réaliste. Merci.</p> <p>L'idée d'un « partage du fardeau » me semble être l'hypothèse la plus crédible. La bataille diplomatique française sera de démontrer que les Européens bénéficient de la défense française. Et que plutôt que de payer des armées nationales, qui n'ont pas véritablement d'utilité, ils pourraient consacrer une partie de leur budget de défense au budget français. Quitte à ce que nous mettions ensuite à disposition des contingents de matériels et d'hommes (en effet, le porte-avions, les Mistrals, les FREMM, ou des régiments)</p>