Un « Erasmus pro » pour l’emploi des jeunes - commentaires Un « Erasmus pro » pour l'emploi des jeunes 2015-10-01T09:12:57Z https://www.taurillon.org/un-erasmus-pro-pour-l-emploi-des-jeunes#comment21534 2015-10-01T09:12:57Z <p>Quid du programme Leonardo da Vinci, qui existe depuis 1995 et qui est justement destiné aux élèves et enseignants de la formation professionnelle ? Il est aujourd'hui inclus dans le programme Erasmus+ qui prévoit d'envoyer 650.000 apprentis faire leur formation dans un autre pays européen.</p> <p>Cela n'atteint pas (encore) les ambitions de l'Institut Delors mais il sera bon d'arrêter de s'éparpiller dans des initiatives creuses qui n'aboutiront à rien de concret. Erasmus Pro existe déjà, il ne s'agit pas de le créer mais de le faire grandir.</p> Un « Erasmus pro » pour l'emploi des jeunes 2015-09-30T10:05:26Z https://www.taurillon.org/un-erasmus-pro-pour-l-emploi-des-jeunes#comment21532 2015-09-30T10:05:26Z <p>Angélisme ! Mais on ne fera pas dire par Monsieur Lamy qu'une perspective de libération des échanges de services de biens et des personnes,n'est qu'une parcelle de vérité, la plus facile, est qu'elle est plutôt , à terme, un risque de désunion et d'affrontement.</p> <p>Dans la sacro-sainte doctrine de la compétitivité qu'on loue à tout va dans certaines sphères, on mésestime l'individualisme, et l'orgueil que cela sous-entend.</p> <p>Compétitivité, compétition, course, pourquoi pas ? ;</p> <p>Mais le but a-t-il été bien déterminé, voir, déterminé, tout court ?</p> <p>Déjà, seul, le don de cinquante ou plus d'années d'apprentissage et de développement technologique qu'ont fait, ou que font les pays en avance sur ce plan, est une économie sans précédent, pour ceux qui comprennent qu'il faut prendre le bon train.</p> <p>Mais laisser la conduite de ce train entre les mains de commerçants cupides, orgueilleux et ; finalement sans beaucoup d'esprit, pour ne pas dire sans âme, nous conduit dans une course, une spirale qui risque de faire disparaitre, précisément par un orgueil sans limite, épuisant, un des éléments essentiels du moteur du vivant, celui du gout, du plaisir et de l'harmonie dans l'Ensemble, donc dans le grand nombre.</p> <p>Mésestimer, sous-estimer, à ce point, par les grands capitaines d'industrie, ou par ceux qui sont issus du système électoral, cet impératif d'entrainement du nombre, est une faute capitale. Elle sert ni plus, ni plus ni moins que le risque d'éclatement, de dispersion, c'est à dire exactement l'inverse de l'esprit de base de la production de masse, d'où est né l'esprit industriel.</p> <p>Le don personnel, ou celui de la nature, est inséparable de la famille humaine, et de son « ensemble ».</p> <p>Ceux qui veulent servir la cause de la longue marche, émergente du vivant, doivent s'en souvenir sans cesse.</p> <p>Faudra-il refaire un tour du coté de ces fameuses tours de Babel, pour que cela s'inscrive un peu mieux dans notre acquis, donc dans nos appuis, pour une bonne suite ??</p> <p>.</p>