Brexit : « Je te manipule, tu me manipules » - commentaires Brexit : « Je te manipule, tu me manipules » 2016-07-05T13:06:17Z https://www.taurillon.org/brexit-je-te-manipule-tu-me-manipules#comment22085 2016-07-05T13:06:17Z <p>Bravo pour cet article, surtout la mise en exergue de l'influence nauséabonde de Rupert Murdoch, qui quoique d'origine australienne est actuellement sujet américain de l'état de Delaware, un paradis fiscal onshore. Ce référendum montre le grand danger d'une presse et média qui mentent, et qui est redevable de personne et un grave danger pour la démocratie.</p> Brexit : « Je te manipule, tu me manipules » 2016-07-01T14:30:36Z https://www.taurillon.org/brexit-je-te-manipule-tu-me-manipules#comment22072 2016-07-01T14:30:36Z <p>Ce vote n'a rien à voir avec la démocratie, telle qu'un honnête homme peu la respecter Les principes ont aussi un bon sens.. Je conçois que cela paraisse un peu compliqué pour un dogmatique, mais comme te dit François, la rigidité mentale c'est la disparition</p> <p>Pour ma part, j'irai contre le mensonge et la falsification, et je m'emploierai à redresser cet accident acquis au prix de la perversion. Le choix que je ferai, le chemin que je suivrai est celui de l'union, de la compréhension du nœud à dénouer, en somme, le respect de la personne.</p> <p>Révise un peu tes tablettes, ce sera plus facile pour les fédéralistes de se faire entendre et respecter.</p> Brexit : « Je te manipule, tu me manipules » 2016-06-30T10:40:07Z https://www.taurillon.org/brexit-je-te-manipule-tu-me-manipules#comment22069 2016-06-30T10:40:07Z <p>Sauter au précipice parce que la majorité l'a décidé ? Tu veux rire Xavier !</p> <p>Il y a certains bons principes, un certain nombres de bons supports ou étais sociaux, qui méritent d'être bien réfléchis a à nouveau, ou bien revisités, comme l'on dit.</p> <p>Cette histoire anglaise n'est que la suite médiocre d'une histoire qui dépérit, faute d'être activée, alimentée, par le feu de l'Esprit. Nous retournons en arrière, à cause de nos mensonges, de nos tricheries, ; Nous n'avons pas, ou peu de réflexion sur la suite d'un projet à mettre en commun, sur la suite d'un projet qui nous mobilise, qui mobilise nos volontés, nos espoirs , et donc nos énergies.</p> <p>Dans ce type de direction si les meilleurs ne se découvrent pas, c'est-à-dire que s'ils ne lancent pas la balle, ne se "mouillent pas", au risque de se perdre, ne donnent pas le bon exemple, alors oui, la sauce ne lève pas, l'ensemble de la masse ne se mobilise pas. Nous restons « à plat », en aphasie. Nous n'avons plus que la solution de continuer à nous "emmerder" à nous jalouser, sans imagination, avant, un jour d'aller plus loin, je veux dire d'aller… moins loin. Rassurons nous, dans cette dernière hypothèse, les conséquences seraient limitées, puisque nous sommes, nos "nations", sont dans l'espace des "petits". Nous passerons donc après les autres, les plus grands, qui nous remettrons à notre place.</p> <p>Tout cela pour dire que ce sont toujours les meilleurs, qui doivent s'attaquer aux entreprises les plus difficiles, et que sans eux et leurs exemples de vérité, il est bien difficile de dépasser nos lourdeurs journalières. Ces meilleurs ne comptent pas leurs temps et payent de leur personne. Nous sommes tous un peu meilleurs que nous le pensons, parfois. C'est à cela qu'il faut croire. L'imaginaire, ensuite, nous permet de payer de notre personne et aussi de nos biens, même limités. Les résultats sont souvent surprenants.</p> <p>Il faut redécouvrir ce bon sens meilleur en nous qui est aussi le sens du don de soi, et le propager, et ne pas nous laisser trop endormir par les usines médiatiques de fabrication de la médiocrité, du populisme et de l'aphasie, qui font justement, le jeu de la séparation.</p> <p>Les cupides, spécialistes de ce siècle, en embuscades, dressent les camps les uns contre les autres pour ramasser les bonnes balles quand elles passent à portée. Ce sont eux à qui profitent de ce jeu de la séparation. Ils ne savent pas, leur cervelle est occupée à leurs petits sous ou à leur grande fortune, que les projets à la hauteur du siècle, nécessitent l'union, la coopération à la hauteur de ce siècle, , pas la concurrence et la guerre.</p> <p>Simplement parce que pour faire mieux, il faut plus de « cervelles », plus de moyens et plus sens de la continuité d'un projet humain plus universel.</p> <p>Mais au fait qui croit aujourd'hui, en Europe, au projet humain face à son futur ?</p> Brexit : « Je te manipule, tu me manipules » 2016-06-29T07:19:15Z https://www.taurillon.org/brexit-je-te-manipule-tu-me-manipules#comment22064 2016-06-29T07:19:15Z <p>Les Britanniques se sont exprimés. Confrontées aux conséquences de la décision majoritaire de l'électorat, des voix se font entendre, au Royaume-Uni, pour y renoncer. Mai sil faut condamner fermement toute tentation en ce sens, tout comme le refus d'engager la procédure de l'article 50 dès à présent. Le choix des Britanniques doit être impérativement respecté. C'est une exigence démocratique. Il est inconcevable d'envisager que demeure, au sein de l'Union européenne, un État dont la population s'est prononcé contre l'appartenance à celle-ci.</p>