« Le dumping social est en train de faire exploser l'Europe » - commentaires « Le dumping social est en train de faire exploser l'Europe » 2016-12-02T17:26:59Z https://www.taurillon.org/le-dumping-social-est-en-train-de-faire-exploser-l-europe#comment22392 2016-12-02T17:26:59Z <p>suite</p> <p>Pour enfin en revenir sur la Suisse, sachez cher monsieur que la Suisse n'est pas un pays européen et que tout travailleur, de nationalité quelconque travaillant sur le sol suisse est payé comme un suisse, soumis aux lois suisses et à la protection sociale suisse ! Votre argument ne tient donc pas la route. Sachez cher monsieur, que ce qui est encore plus grave, c'est que nos propres sociétés se retrouve alors contraintes de se séparer de leur personnel afin de faire appel à des intérims basées dans des états membres de l'U.E beaucoup moins développés que les nôtres, afin d'avoir une main-d'œuvre assez bon marcher que pour survivre. La société survivra peut-être mais quand est-il de nos pays ? Si nous continuons comme cela, toutes les sociétés de construction feront appel à des ouvriers étrangers et ce seront alors nos ouvriers qui se retrouveront sans travail, et ce seront alors nos familles qui se retrouverons dans d'immenses difficultés et ce seront alors nos pays qui risqueront d'entrer dans une crise sans précédent. Nous parlons bel et bien ici de la disparition d'un secteur entier... Je suis pour aider les sociétés étrangères, je suis pour qu'elles puissent venir travailler sur nos territoires mais je suis contre le fait qu'elles détruisent de ce fait nos pays. Elles se doivent de concurrencer nos sociétés de par leur qualité et non pour que les riches s'enrichissent et que les pauvres s'appauvrissent.</p> <p>Bien à vous,</p> <p>Marco SERVIDIO Etudiant en ingénieurie civile</p> « Le dumping social est en train de faire exploser l'Europe » 2016-12-02T17:26:18Z https://www.taurillon.org/le-dumping-social-est-en-train-de-faire-exploser-l-europe#comment22391 2016-12-02T17:26:18Z <p>En réponse à Monsieur Azihari.</p> <p>Cher monsieur,</p> <p>Je ne suis absolument pas d'accord avec vos arguments pour la simple et bonne raison qu'ils ne concernent pas le dumping social. Ce dont vous parlez cher monsieur est l'immigration. En parlant de dumping social nous ne parlons absolument pas de la race du travailleur mais des charges patronales auxquelles il est soumis. Les travailleurs intégrés dont vous parlez sont des travailleurs qui travaillent à temps plein dans leur pays d'accueil, que ce soit en France ou en Belgique. Ces mêmes travailleurs, qu'ils soient roumains, polonais, ou français coutent la même chose à un patron. La seule chose pouvant engendrer une concurrence entre ceux-ci et d'autres travailleurs est la qualité de leur travail. Hélas, la question n'est pas là. Je suis un fervent défenseur de l'immigration, car je suis moi-même immigré.</p> <p>Le problème dont nous parlons dans cet article, est un problème relatif à une concurrence déloyale que permet l'Europe. Quoi que vous en disiez cher monsieur, le nombre de faillite a doublé et plus de 20 000 emplois dans la construction ont été perdus parce que l'Europe permet a des sociétés payant leurs lois sociales en Pologne de venir travailler en Belgique ou en France. Les société françaises ou belges sont strictement incapables de rivaliser avec ces entrepreneurs étrangers pour la simple et bonne raison que nous nous devons, dans nos pays, d'assurer une sécurités sociale décente à nos ouvriers, et quoi que vous en disiez monsieur, nous ne pourrons pas aller contre cela.</p> <p>Nous ne sommes en rien protectionnistes en demandant une concurrence loyale. Si ces mêmes sociétés veulent venir en Belgique ou en France travailler, elles en ont tout à fait le droit ! Le racisme n'a plus sa place dans notre monde, mais elles devront alors payer les charges patronales du pays d'accueil et répondre à ses lois. Si les entreprises polonaises étaient plus compétentes que les nôtres, il paraitrait alors normal qu'elles aient du travail dans nos pays, mais la raison n'est pas là. Elles sont simplement moins chères en raison d'une sécurité sociale quasi inexistante dans leur pays et nos sociétés ne peuvent rien faire face à cela.</p> « Le dumping social est en train de faire exploser l'Europe » 2016-07-03T18:54:33Z https://www.taurillon.org/le-dumping-social-est-en-train-de-faire-exploser-l-europe#comment22080 2016-07-03T18:54:33Z <p>Pour plus d'information, il y a un documentaire de France 2 très intéressant :</p> <p><a href="http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/cash-investigation/cash-investigation-du-mardi-22-mars-2016_1361051.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/cash-investigation/cash-investigation-du-mardi-22-mars-2016_1361051.html</a></p> « Le dumping social est en train de faire exploser l'Europe » 2016-07-02T09:04:07Z https://www.taurillon.org/le-dumping-social-est-en-train-de-faire-exploser-l-europe#comment22075 2016-07-02T09:04:07Z <p>Le dumping social n'existe pas. Il ne s'agit là qu'un élément de langage destiné à véhiculer un protectionnisme occidental. C'est la fameuse préférence nationale de l'extrême-droite simplement maquillé sous le vernis mensonger de la justice.</p> <p> Les Etats d'Europe centrale et orientale l'ont bien compris. Et c'est pourquoi ils se sont longtemps opposés à toute harmonisation. Tout comme les travailleurs de l'Est qui ont récemment manifesté à Bruxelles contre la Loi Macron qui renforce les contrôles à leur égard en étendant le salaire minimum pour les exclure du marché.</p> <p>Alors que ces gens gagnent trois fois plus que dans leur pays d'origine pour un même ouvrage tout en nous faisant profiter de prix plus bas lorsqu'ils viennent créer de l'activité chez nous. Nous devrions les accueillir à bras ouvert plutôt que de chercher à fermer les frontières implicitement avec cette prétendue nécessité d'harmoniser les standards de production.</p> <p>La concurrence et le libre-échange en Europe ne nécessitent pas que l'on partage les mêmes standards. Au contraire, l'intérêt de la coopération et de la division du travail réside dans nos différences. C'est ça les avantages comparatifs. L'enjeu pour les travailleurs français réside dans la nécessité de se spécialiser là où ils sont véritablement plus compétitifs plutôt que de se défouler sur le Roumain, l'Espagnol et le Polonais sous prétexte qu'ils exercent une même tâche pour moins cher.</p> <p>Pour cela, il faut un environnement réglementaire et fiscal qui ne freine pas les incitations productives et un système éducatif performant qui doit permettre l'acquisition de nouvelles compétences pour les emplois de demain. Autant de choses sur lesquels certains gouvernements occidentaux sont en retard.</p> <p>Prenez l'exemple de la Suisse. Voilà un pays globalement ouvert à la concurrence des travailleurs étrangers et qui ne cherche pas à imposer les mêmes standards à tous et qui s'affranchit du besoin d'appliquer un fort protectionnisme.</p> <p>Résultat : 20% de travailleurs étrangers très bien intégrés dans un pays qui connaît le plein emploi et qui demeure le pays le plus prospère d'Europe.</p> <p>Non, la libre-circulation ne meurt pas du dumping social. Elle meurt des sentiments nationalistes et protectionnistes que les tenants du dumping social ont contribué à nourrir par leur défiance vis-à-vis d'un libre-échange authentique.</p>