Le libéralisme et l’intellectualisme sont menacés - commentaires Le libéralisme et l'intellectualisme sont menacés 2017-01-24T17:18:02Z https://www.taurillon.org/le-liberalisme-et-l-intellectualisme-sont-menaces#comment22547 2017-01-24T17:18:02Z <p>Monsieur "L'indépendant", pour l'être indépendant, il faut avoir un certain volume, une certaine force, et un peu de cervelle.</p> <p> En gros cela veut dire que si un pays a 400 millions d'habitants, 44% de tout l'armement de la planète, la quasi autonomie énergétique pour un bon moment, Il peut se prétendre indépendant, voilà pour la force.</p> <p>Ensuite, si un pays dispose de 1700 millions d'habitants, une mémoire collective plus ancienne que notre société occidentale, il peut prétendre avec son nombre et sa capacité organisatrice trouver en son sein les ressources intellectuelles suffisantes pour prendre rapidement l'ascendant sur les autres, voilà pour le volume.</p> <p>En revanche, prétendre qu'à 66 millions d'habitants, une dette globale qui nous enchaine à travailler pendant un an à son remboursement, le travail de sape incessant d'un certain nombre de nos concitoyens à casser les outils qui les portent, sans jamais prendre la rigueur et la discipline de faire avancer la machine mieux et plus vite, c'est carrément montrer alentour, qu'au-dessous de la nappe végétale qui recouvre sa calotte crânienne, il y a beaucoup de vide.</p> <p>Redressez donc la barre, si vous en avez une, pour bien vous fixer dans l'esprit si vous en avez un, que le grand jeu qui permet de « s'éclater « sous le soleil du Bon Dieu », se trouve dans la situation sociale qui permettra aux hommes de talents, suffisamment nombreux, libres et organisés de collaborer à l'œuvre créatrice commune.</p> <p>Ainsi L'Union Européenne fédérale (CAD. Collaboratrice) pourrait jouer dans la bonne cour.</p> Le libéralisme et l'intellectualisme sont menacés 2017-01-20T14:41:32Z https://www.taurillon.org/le-liberalisme-et-l-intellectualisme-sont-menaces#comment22538 2017-01-20T14:41:32Z <p>Les directives « pondues » par la Commission européenne sont approuvées par les Etats membres systématiquement.</p> <p>Quand le texte relève de la co-décision (ce qui est le cas pour la majorité d'entre elles), les Etats statuent à la majorité qualifiée.</p> <p>Quand il s'agit de politique étrangère, de défense, ou de fiscalité, tout se fait à l'unanimité.</p> <p>Donc, si les chefs d'états ont donné leur aval aux directives en vigueur.</p> Le libéralisme et l'intellectualisme sont menacés 2017-01-17T11:07:35Z https://www.taurillon.org/le-liberalisme-et-l-intellectualisme-sont-menaces#comment22528 2017-01-17T11:07:35Z <p>Je me doutais que vous feriez cette réponse. Deux choses. Le supranationalisme est devenue BEAUCOUP plus important depuis Maastricht et Lisbonne. En second lieu, n'allez pas faire croire que l'ensemble des chefs d'Etats donnent leur aval pour toutes les directives pondues par la Commission européenne (il y en a des milliers).</p> Le libéralisme et l'intellectualisme sont menacés 2017-01-10T12:37:29Z https://www.taurillon.org/le-liberalisme-et-l-intellectualisme-sont-menaces#comment22511 2017-01-10T12:37:29Z <p>La législation supranationale prime, certes, sur la législation nationale. Cette primauté date de bien avant le traité de Lisbonne.</p> <p>Mais cette législation supranationale est décidée en commun par les chefs d'état et de gouvernement, qui ont le dernier mot sur l'adoption, ou non, d'un texte législatif. L'harmonisation fiscale est le meilleur exemple que, quand les Etats ne veulent pas légiférer dans un domaine (dans cet exemple, la fiscalité), il n'y a pas de législation supranationale.</p> <p>C'est une fois que la législation est adoptée que les Etats sont tenus de la respecter, et que des institutions comme la commission veillent à la mise en oeuvre correcte des textes européens.</p> Le libéralisme et l'intellectualisme sont menacés 2017-01-06T12:12:19Z https://www.taurillon.org/le-liberalisme-et-l-intellectualisme-sont-menaces#comment22496 2017-01-06T12:12:19Z <p>@ Alexandre Martin. Ce que vous dites est faux. Le Traité de Lisbonne précise bien que la législation supranationale prime sur la nationale. En conséquence, il s'agit bien d'une construction européenne d'essence fédéraliste.</p> Le libéralisme et l'intellectualisme sont menacés 2017-01-04T01:33:50Z https://www.taurillon.org/le-liberalisme-et-l-intellectualisme-sont-menaces#comment22482 2017-01-04T01:33:50Z <p>L'UE, un monstre anti-démocratique ? Le parlement européen ne serait donc pas élu par les citoyens ?</p> <p>Pour info, l'Europe est gouvernée par les Etats-nations. C'est eux qui ont le dernier mot, et c'est pour ça qu'il n'y a, par exemple, toujours pas d'harmonisation fiscale, malgré la volonté de la commission.</p> <p>Quant à la politique « libre-échangiste », elle correspond aux majorités aux pouvoirs au Parlement et dans la majorité des Etats européens.</p> <p>Pour ce qui est du référendum de 2005, Sarkozy s'était engagé, en 2007, à revenir dessus s'il était élu. Il a tenu parole, pour une fois. Quant au Brexit, les Européens poussent les autorités britanniques à respecter la volonté du peuple britannique le plus vite possible. Il faut aussi noter que l'adhésion des Britanniques à l'UE, s'est fait par référendum, et qu'un second sur une éventuelle sortie du marché commun avait été organisé deux ans plus tard, en 1975.</p> Le libéralisme et l'intellectualisme sont menacés 2016-12-20T21:58:41Z https://www.taurillon.org/le-liberalisme-et-l-intellectualisme-sont-menaces#comment22441 2016-12-20T21:58:41Z <p>Fort heureusement, les peuples se réveillent et n'écoutent plus la propagande mensongère des ultra-libéraux européistes. Ils se rendent compte que la politique libre-échangiste de l'UE détruit les emplois et le secteur industriel du continent. Ils constatent la volonté de nivellement social par le bas de la Commission européenne. Ils voient le mépris du suffrage universel de ces pseudos élites qui considèrent que les électeurs votent mal (référendum sur le TCE en France et aux Pays-Bas en 2005, Brexit en Grande-Bretagne en 2016, élections de représentants souverainistes dans divers pays). Oui, les peuples se réveillent, ils ne veulent pas de ce monstre technocratique et anti-démocratique qu'est l'UE, ils n'en peuvent plus de ce supranationalisme et de cette volonté de détruire les Etats-nations. Enfin !...</p>