Elmar Brok : « Les listes transnationales sont un pêché contre le fédéralisme » - commentaires Elmar Brok : « Les listes transnationales sont un frein au fédéralisme » 2018-02-17T15:11:22Z https://www.taurillon.org/elmar-brok-les-listes-transnationales-sont-un-frein-au-federalisme#comment22937 2018-02-17T15:11:22Z <p>À ma connaissance, en Allemagne, les élections européennes se font sur la bases de listes « nationales », ce que Macron veut ré-introduire en France. Quelle proximité cela apporte-t-il avec les électeurs ?</p> <p>Par conséquent plusieurs arguments de Brok tombent. En outre, il n'a jamais été question de ne proposer que des listes transnationales !</p> <p>Et faut-il rappeler qu'une fois élu dans une circonscription, de toutes façons, un député n'est plus le représentant de sa circonscription mais celui de tous les habitants de l'entité territoriale objet de l'élection. Ainsi, Mr Brok n'est pas le représentant de Paderborn, ni même celui de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, mais celui de tous les citoyens de l'UE. S'il était membre du Bundestag, il serait celui de toute l'Allemagne.</p> <p>Il n'a jamais été question de diviser l'UE entre zone euro et autres États membres. Tout au plus de consolider la zone euro et de rendre la gouvernance de la monnaie unique de l'Union (oui !) plus démocratique et plus efficace, en se souvenant que tous les États membres ont vocation à l'utiliser un jour comme ils s'y sont engagés (sauf le Danemark).</p> <p>Son excellente traduction me donne par ailleurs l'occasion de saluer Caroline Iberg qui, à ma connaissance (encore), n'est plus co-secrétaire générale du Nomes. :-)</p>