Accueil > Actualité > Pourquoi avoir voté Juncker ?

Pourquoi avoir voté Juncker ?

, par Rémi Laurent

Suite aux élections européennes, les députés européens étaient amenés à confirmer Jean-Claude Juncker, candidat désigné par le Conseil (art. 17 §7 TUE). Tordant le bras au Conseil, le Parlement a confirmé M. Juncker qui avait été désigné par le PPE comme candidat à la présidence de la Commission. Le PPE étant arrivé en tête des élections, M. Juncker a donc été désigné puis confirmé.

Auteurs

  • Juriste, ex-vice président des JE-Lille et Jeune démocrate du Nord.

Nous aurions préféré Guy Verhofstadt. Mais le choix de M. Juncker a conduit à plusieurs avancées.

Un européen engagé

Après 10 ans de mandature Barroso, la Commission retrouve enfin un européen convaincu à sa tête. Membre du Conseil Européen pendant 19 ans, Jean-Claude Juncker connait bien le fonctionnement de l’Union et les trésors de diplomatie requis pour arriver à un compromis. Nous espérons donc qu’avec une telle personnalité à sa tête, la Commission usera enfin de son droit d’initiative pour relancer l’Union.

Des avancées démocratiques.

Pour la première fois, le président de la Commission a dû réunir une majorité sur son nom. Théoriquement, Jean-Claude Juncker aurait pu se contenter d’une grande coalition PPE-PSE (droite-gauche) classique, les inévitables défections ont rendu indispensable une majorité plus large et donc l’élargissement de la majorité aux centristes du groupe ADLE. Ceci faisant, ces derniers ont su imposer certaines mesures relatives au numérique, à l’énergie ou encore sur des objectifs contraignants durcies en matière d’énergies renouvelables et d’objectifs climatiques. La volonté de tenir compte des aspects liés aux déficits publics tout en reconnaissant la nécessité d’investir sur les sujets évoqués précédemment.

Une première étape

La confirmation du président de la Commission n’est cependant qu’une étape dans la longue route qui nous mènera vers une Europe des peuples. Le soutien du groupe ADLE n’est cependant pas un blanc-seing à la Commission Juncker. Le choix des candidats notamment ainsi que celui des autres postes européens importants tels que le Haut-représentant aux affaires extérieures, le président du Conseil européen sera important. De même, nous ne partageons pas la volonté de M. Juncker de conclure un accord de libre-échange avec les États-Unis. Un tel accord conduit souvent au moins disant normatif et auraient de lourdes conséquences sur notre agriculture.

La confirmation de M. Juncker à la présidence de la Commission est donc un pas en avant pour l’Europe. Il aura la lourde tâche de redonner confiance en l’Europe. Et comme l’a dit Guy Verhofstadt : « Si vous concrétisez cette vision M. Juncker, nous serons à vos côtés. ».

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Vos commentaires

  • Le 31 juillet à 00:31, par tnemessiacne En réponse à : Pourquoi avoir voté Juncker ?

    Je ne suis pas persuadé que Barroso n’est pas un européen convaincu. Il a notamment étudié à l’institut d’études européennes de Genève et créé l’Association universitaire d’études européennes.

    De plus son mandat et ses discours traduisent une conviction européenne.

    Peut-être avez-vous des arguments infirmant cette thèse ?

    « Ceci faisant, ces derniers ont su imposer certaines mesures relatives au numérique, à l’énergie ou encore sur des objectifs contraignants durcies en matière d’énergies renouvelables et d’objectifs climatiques. »

    Avez-vous des exemples précis, des détails concernant ces mesures imposées par l’Alde au PPE de Juncker ?

    « De même, nous ne partageons pas la volonté de M. Juncker de conclure un accord de libre-échange avec les États-Unis. »

    Mais il en existe déjà des accords de libre-échange avec les Etats-Unis. Pourquoi ne pas les améliorer ?

  • Le 2 août à 18:27, par Pierre-Antoine Klethi En réponse à : Pourquoi avoir voté Juncker ?

    L’ADLE ne soutient pas la signature du TTIP avec les USA ? Il me semblais que Guy Verhofstadt, comme JCJ et Martin Schulz, soutenait un tel accord avec les mêmes conditions que les 2 autres principaux candidats... C’est peut-être plutôt les Français, toute tendance politique confondue, qui traînent encore une fois des pieds en la matière...

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom