Environnement & Energie

Normes de pollution : l’industrie automobile au pied du mur ?

En 2015, le « Dieselgate », c’est-à-dire le scandale du non-respect des normes d’émission de particules et d’oxydes d’azote par les voitures diesel du groupe Volkwagen et de Daimler-Benz, a fait revenir dans le débat public le problème de la pollution automobile. L’année suivante, l’Union Européenne a ratifié les accords de Paris, issus de la COP21, où elle s’est engagée à réduire ses émissions de dioxyde de carbone afin de maintenir le réchauffement climatique dans la limite des 2°C par rapport à la période pré-industrielle. Dans ce contexte, le Parlement européen est en train de légiférer pour fixer des normes et des limites maximums d’émissions de CO² pour les voitures individuelles : le vote au Parlement européen du mercredi 3 octobre 2018 fixe le niveau de la réduction à 40% d’ici 2030.

jeudi 11 octobre 2018

Pages : 0 | 12 | 24 | 36 | 48 | 60 | 72 | 84