Citoyenneté

Pour un statut d’association européenne

, par Pierre-Marie Giard

Pour un statut d'association européenne

La Commission souhaite retirer la proposition de loi visant à la création d’un statut d’association européenne, une initiative qualifiée par Bruxelles de « paperasserie ».

Ce statut d’association européenne, fruit de la ferveur communautaire d’un groupe d’eurodéputés conduits par Nicole Fontaine, entendait consacrer la liberté associative européenne, soit la possibilité de créer des mouvements, des organisations et des ONG susceptibles d’agir et d’être reconnus sur le territoire de tous les États membres de l’Union. À l’instar des banques et des multinationales depuis des décennies.

Depuis 1991, le projet de statut d’association européenne traîne au fond des tiroirs communautaires, parvenant ainsi à traverser dans l’indifférence générale, une des décennies les plus critiques pour l’Union. Personne, ni au sein de la Convention européenne menée par Valéry Giscard d’Estaing ni dans les rangs des Parlements qui se sont succédé, n’a jugé utile d’approuver un projet pouvant s’avérer un puissant antidote contre la crise politique ambiante et le manque d’attrait chronique de l’Union.

Aujourd’hui, paradoxalement, la Commission Barroso propose d’écarter une proposition non seulement considérée comme obsolète, mais qui, selon les dires de Barroso lui-même, « entraverait la compétitivité de l’Union » Une réponse qui n’est pas forcément la plus judicieuse à apporter à l’abstentionnisme triomphant des élections européennes de 2004 et au double « Non » français et néerlandais au projet de Constitution sur lequel Bruxelles avait tout misé. Babel International, l’association qui édite café babel (www.cafebabel.com) avait déjà présenté en 2002 une pétition au Parlement européen demandant la « mise en place d’un statut d’association européenne ».

Aujourd’hui, CAFÉ BABEL appelle tous ses lecteurs à :

- Dire « non » au « red tape »... en signant une nouvelle pétition adressée à M. Barroso visant à retirer la proposition de statut d’association européenne de la liste noire de paperasserie (« red tape ») et appelant le Conseil de l’Union européenne à approuver ce statut dans les meilleurs délais ;
- Dire « oui » au « red carpet »... en participant à la manifestation qui aura lieu le mardi 11 octobre à 13:00 en face du Berlaymont, siège de la Commission où sera symboliquement déroulé un tapis rouge (« red carpet ») pour les associations européennes.

Pour tous les citoyens qui ont à cœur la démocratisation de l’Europe, les associations européennes ne sont pas de la « paperasserie » et elles mériteraient plutôt un « tapis rouge » !... et un beau carton rouge pour le Président de la Commission européenne.

Vos commentaires

  • Le 3 septembre 2008 à 22:09, par Valéry-Xavier Lentz En réponse à : Pour un statut d’association européenne

    Un document publié par le Conseil économique et social en juin dernier incite à relancer le projet :

    "En 2005, la Commission européenne a retiré sa proposition de statut de l’association européenne, au motif de simplification administrative. Le Conseil économique et social souhaite inciter la Commission à rouvrir ce débat. Dans cette perspective, il apporte des arguments justifiant l’adoption d’un statut des associations européennes transnationales, il énonce certains principes qui pourraient inspirer ce statut et propose une labellisation pour des associations souhaitant s’engager dans l’expérimentation du dialogue civil européen. "

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom