Le parti français communiste pour la lutte ouvrière appelle à la création des « États-Unis socialistes d’Europe ».

, par Juuso Järviniemi, Traduit par Eunice Deffrasnes

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français]

Le parti français communiste pour la lutte ouvrière appelle à la création des « États-Unis socialistes d'Europe ».
Nathalie Arthaud en 2012. Photo : Garitan / Wikimedia Commons (CC BY-SA 3.0)

Lors du lancement de sa campagne électorale vendredi 29 mars, le parti trotskiste français Lutte Ouvrière a appelé à la création des « États-Unis socialistes d’Europe », titre la presse française.

Le parti déclare lutter contre l’état-nation ainsi que contre « l’Europe bâtie au service des intérêts de la bourgeoisie ». La cheffe du parti Nathalie Arthaud déclare que le parti prône « une Europe sans frontière, réellement unie dans l’intérêt des travailleurs ».

Alors que la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon est connue pour son euroscepticisme, Nathalie Arthaud soutient que « les frontières servent les intérêts de la bourgeoisie ». « Combattre l’Europe ne peut être un bon cri de ralliement pour les exploités. Est-ce que le Brexit est bénéfique à la cause des travailleurs ? Je ne crois pas », déclare -t-elle. Par sa position pro-intégrationniste, le parti Lutte Ouvrière se démarque de bon nombre des autres partis communistes en France et dans le reste de l’Europe.

Sur son site web, le parti écrit que « l’absence de véritable unification politique rend le système européen fragile et susceptible d’être questionné ». Sur la page détaillant la position du parti sur l’Europe, il est également dit que les pays européens ont essayé pendant plus de 60 ans de s’unir en un espace économique européen, mais qu’« ils n’ont réussi que partiellement, unissant avant tout ce qui était utile pour les flux de capitaux et de biens ».

Le parti Lutte Ouvrière soutient qu’il est « favorable envers tout ce qui mène vers la disparition des frontières », et que la création d’États-Unis socialiste d’Europe ne serait que le début d’une union mondiale des peuples.

Lors des élections européennes de 2014, le parti a obtenu 1,17% des voix en France, et n’a remporté aucun siège au Parlement.

Vos commentaires

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom