Accueil > Culture & Histoire > Europa Park primé

Europa Park primé

, par Béatrice Chahine, Hervé Moritz

Europa park, un parc qui décline les cultures du continent, a été une nouvelle fois primé par les critiques. Ce parc d’attraction vient d’être proclamé « meilleur parc de loisirs du monde », un titre prestigieux pour cette entreprise familiale vieille de quarante ans.

Europa park décline une série de grands huit, dont le Silver Star, plus haut grand huit d’Europe. - Raphael Goetter

Auteurs

  • Rédacteur en chef du Taurillon de 2014 à 2016. Etudiant en master d’histoire et de sciences des religions à l’Université de Strasbourg. Il a étudié une année à l’Université de Leipzig.

    Twitter :

  • Franco-américaine de New York, diplômée d’une licence d’histoire et d’un master d’études européennes et internationales.

Mots-clés

Les résultats sont tombés. Devant un jury d’avertis aux Etats-Unis, les plus grands parcs des « States » ont été devancés par Europa Park, une entreprise familiale d’outre-Rhin, un parc à quelque kilomètres de la frontière, s’étalant sur 95 hectares, qui remporte le prix du « meilleur parc de loisirs au monde », prix décerné par le magazine américain Amusement Today.

Europa Park, ouvert depuis 1975 à Rust dans la Bade-Wurtemberg, se base sur un concept simple, celui de la diversité de la culture européenne. Les différentes attractions, les différents grands huit, dont le Silver Star, plus haut grand huit d’Europe financé en partie par la firme allemande Mercredes, qui s’élève à une hauteur de 73 mètres, attirent un public toujours plus nombreux.

Parmi les 13 quartiers représentant des pays ou des régions européennes, on peut citer les quartiers italiens et français, quartiers historiques du parc, l’un accueillant un train fantôme, l’autre le grand huit Eurostar, à l’intérieur d’une gigantesque « géode », sur le thème de la conquête spatiale. Après les gaufres et les crêpes dégustées dans le quartier français, les visiteurs peuvent gagner le traditionnel quartier suisse, les quartiers scandinaves ou ibériques, le quartier russe entre folklore et conquête spatiale mettant en scène la station spatiale Mir, rejoindre le quartier grec créé dans les années 2000, arborant des attractions infernales aux noms de dieux antiques et des eaux d’un bleu méditerranéen. Derniers quartiers en date, le quartier islandais qui propose deux nouveaux grands huit, le Blue Fire, attraction acrobatique dont les wagons passent de 0 à 100km/h en quelques secondes sponsorisé par Gazprom, et le Wodan, un grand huit en bois dans la tradition des plus grands parcs d’attractions.

Cette année, le parc célèbre son 40e anniversaire. Il a déjà été reconnu en Europe et dans le monde grâce à des prix et des titres délivrés par l’Office de Tourisme en Allemagne, des guides touristiques tels que le guide Michelin ou TripAdvisor, divers magazines.

Si le parce a tant de succès, c’est sans doute pour avoir su garder l’ambiance familiale qui a présidé à ses débuts. Entreprise familiale qui réinvestit ses bénéfices, stratégie de développement raisonnée et ouverte sur l’Europe, parc grand public révélant les richesses des cultures européennes, le parc peut être fier de son succès. Parc au prix d’entrée abordable, l’entreprise affichait en 2012 un chiffre d’affaire annuel de 300 millions d’euros. La fréquentation a dépassé l’année dernière les 5 millions de visiteurs. Euromaus, la mascotte du parc, peut continuer à poser fièrement avec les amateurs de sensations fortes ou d’attractions plus douces, sans pâlir face à son homologue américain. Le parc continuera à accueillir toujours plus de visiteurs, désireux de partager un bon moment entre amis ou en famille.

Voir en ligne : Photo : CC

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

P.-S.

Pour plus d’informations sur le parc, www.europapark.de.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom