Accueil > Associations > La JEF Europe condamne les attaques de Paris

La JEF Europe condamne les attaques de Paris

, par JEF Europe, traduit par Hervé Moritz

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français]

« Il n’y a pas de meilleur réponse à la haine que la fraternité. » La JEF Europe condamne les attaques de Paris.

Auteurs

Mots-clés

La nuit dernière, Paris a été attaqué, encore. Moins d’un an après le massacre de Charlie Hebdo en janvier, la capitale française a été frappé encore plus fortement par plusieurs attaques terroristes, qui ont coûté la vie à plus d’une centaine de personnes. Les attaques de la nuit d’hier nous laissent choqués, tristes et en colère. Toutes nos pensées et notre compassion vont aux victimes et à ceux qui ont perdu leurs proches, tout comme au peuple français, encore en état de choc.

La nuit dernière, ce n’est pas seulement Paris qui a été blessée, mais l’Europe entière est en peine. C’est une attaque de la France tout autant qu’une atteinte aux valeurs humaines universelles, aux fondements essentiels des sociétés libres, ouvertes et démocratiques pour lesquelles nous luttons. Notre réponse ne peut qu’être d’être toujours plus unis en défendant nos valeurs européennes centrales de liberté, de démocratie et de paix.

Nous restons unis et solidaires avec nos amis de la JEF France, au-delà de ces moments difficiles. Nous croyons qu’il n’y a pas de meilleur réponse à la haine et à la terreur que l’unité, la solidarité et la fraternité. Nous restons fiers des valeurs démocratiques que nous portons et nous continuerons à nous battre ensemble pour les valeurs auxquelles nous croyons. Tout comme les lumières de la ville qui ne s’éteindront jamais, nous ne laisserons pas la peur, la haine et la menace estamper la lumière de la démocratie et de la liberté.

Si certains ont pensé qu’il n’y avait rien que l’on puisse appeler un peuple européen, il est à présent temps de leur prouver qu’ils ont tort. #NousSommesUnis

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Vos commentaires

  • Le 18 novembre 2015 à 12:08, par Lame En réponse à : La JEF Europe condamne les attaques de Paris

    Si certains ont pensé qu’il n’y avait rien que l’on puisse appeler un peuple européen, il est à présent temps de leur prouver qu’ils ont tort.

    Le Peuple européen, c’est un concept de peuple multinational composé de l’ensemble des Nations de l’Union et, donc, de l’ensemble des citoyens européens. Dans les faits, ce n’est encore qu’un concept qui n’a pas de réalité politique et psychologique. Je le déplore.

    Par réalisme, je suis Français avant d’être Européen. Néanmoins, je ne peux que condamner les propos de Monsieur Zemmour qui appelle à bombarder Molenbeek (à prononcer maulënbék, pas maulënbèk). Molenbeek n’est pas une garnison de Daech mais est une commune de Bruxelles, capitale de l’Union européenne. Molenbeek est une commune de l’Union européenne peuplée majoritairement de citoyens de l’Union, donc de mes concitoyens européens.

    En tant que patriote français, je suis donc horrifié et dégouté par les déclarations de celui qui passe un présidentiable idéal chez une certaine France. Grand admirateur du régime de Vichy, il a réagi aux appels à l’unité nationale en étalant son islamophobie en ces temps de deuil et en appelant à bombarder un Etat membre de l’Union, en appelant à tuer certains de mes concitoyens européens. Ce n’est qu’un acte extrémiste de plus et aucunement une forme d’ironie visant la politique du Président Hollande.

    Les seuls mérites de la déclaration de Monsieur Zemmour, c’est de nous rappeler la progression de sont l’une des conséquences de la progression de différents extrémismes en France. Ainsi, en ces temps de crise, une part de la classe politique française et de la hiérarchie militaire éprouve une fascination inquiétante pour le pétainisme, le kémalisme ou encore le régime autoritaire chinois. Récemment, Dans La Dernière Bataille de France, le général Desportes se félicitait que 15% des Français aspirent à une dictature militaire. Certains suprématistes blancs aspirent à une sorte de « califat chrétien », expurgé des Français de couleur.

    Restons vigilants car, en vérité, les islamistes ne sont ni les seuls ennemis du Peuple français, ni les plus dangereux dans l’immédiat.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom