Disparition de Simone Veil

, par Jean-Bernard Orlando-Moles, UEF-France

Disparition de Simone Veil
Simone Veil (en compagnie de Alfeo Mizzau) au Parlement européen à Strasbourg en mai 1986. © Communautés européennes 1986.

C’est avec une profonde tristesse que l’Union des Fédéralistes Européens (UEF-France) apprend le décès de Madame Simone Veil en ce 30 juin 2017.

Traversant avec une dignité merveilleuse l’histoire du XXe et du XXIe siècle, Madame Veil marquera à jamais l’histoire de la France et de l’Europe au travers des nobles causes qu’elle aura défendues avec abnégation tout au long de sa vie.

Marquée dans sa chair par l’inhumanité de la seconde guerre mondiale, c’est tout au contraire sa profonde humanité qui illustre, avec sincérité, le sens des combats qu’elle mena au cours de ses nombreux engagements politiques, éthiques et sociaux.

Son combat pour les droits des femmes, mais plus généralement sa lutte pour la dignité due à tous par la République, illustreront pour toujours l’intensité de son courage et sa détermination.

Mais c’est en 1979, il y a seulement 38 ans, que Madame Simone Veil s’inscrira également dans l’histoire de l’Europe en devenant la première Présidente élue du Parlement européen. D’ailleurs profondément européenne, la devise de l’Europe « Unie dans la diversité », qu’elle fera sienne par la suite, témoigne de son engagement et son désir de réconciliation avec une Allemagne encore à l’époque déchirée et marquée par l’histoire. Pleine de pugnacité et libre de parole, elle dénonça en son temps « le manque d’intérêt par nos responsables politiques aux questions européennes ». Elle répondit toujours présente aux grands rendez-vous européens, comme lors de son appel à voter « oui » au référendum portant sur le traité de Constitution européenne en 2005, malgré son devoir de réserve en qualité de membre du Conseil constitutionnel.

Immortelle de l’Académie française mais, surtout et avant tout, Immortelle de l’histoire de la République française, l’UEF renouvelle sa particulière gratitude à l’immense contribution de Madame Simone Veil aux droits des femmes et à la construction européenne.

Nous exprimons toutes nos sincères et profondes condoléances à sa famille et ses proches.

Communiqué de l’UEF-France, rédigé par Jean-Bernard Orlando-Moles puis validé par le bureau exécutif.

Commenter cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom