Européennes : la propagande électorale par courrier préservée (Thierry Repentin)

, par Fabien Cazenave

Européennes : la propagande électorale par courrier préservée (Thierry Repentin)
Photographie de professions de foi électorales - par domib34 sur Flickr (CC)

La rumeur disait que le gouvernement souhaitait supprimer pour les élections européennes de 2014 l’envoi du courrier électoral contenant les professions de foi. Le Premier ministre a arbitré pour son maintien. Le Taurillon est soulagé.

Selon l’AFP, l’envoi par courrier de la propagande électorale pour les élections européennes de mai 2014 va être préservé, a annoncé vendredi le ministre délégué aux Affaires européennes, Thierry Repentin, sur Europe 1. « Le Premier ministre (Jean-Marc Ayrault) confirme qu’il est nécessaire que chacun de nos concitoyens, où qu’ils habitent, quels qu’ils soient, puissent avoir le même niveau d’information à l’égard d’un scrutin électoral », a dit M. Repentin."

Nous voilà rassurés. Et toujours vigilants car la rédaction du Taurillon surveillera ce qui est dit précisément dans la projet de la loi de finance annoncé le 25 septembre prochain. Il sera fait de même pour les débats, car un amendement malvenu peut toujours voir le jour.

Ce qu’il faut retenir

  • Le bon sens l’a emporté. Il ne s’agit pas d’un couac gouvernemental mais bien de discussions menées sur la manière d’informer le citoyen au moment de la campagne électorale. Le travail de concertation entre ministres à jouer à plein, M. Repentin en bon Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes a multiplié les consultations ces derniers jours. C’était son rôle certes, mais il l’a tenu.
  • Une mobilisation citoyenne. La Société civile s’est affolée devant des rumeurs concordantes et a eu raison de faire savoir son rejet de cette mesure. Même si l’arbitrage politique ne s’est pas fait en rapport avec cette mobilisation, une prise de conscience a eu lieu, au-delà même des cercles « européens », sur l’importance des Européennes de 2014.
  • Une mobilisation d’eurodéputés français. Certains avaient été prévenus mais n’avaient pas bougé, n’y croyant pas. D’autres se sont tus pour mieux agir dans l’ombre (au PS notamment). Beaucoup n’étaient pas au courant et ont réagi de suite, au-delà des clivages habituelles.
  • Les politiques aux mandats hexagonaux aussi mobilisés. Il n’y a pas que les eurodéputés qui ont réagi et c’est une bonne nouvelle.
  • De nouvelles habitudes pour les « Européens ». Une page Facebook a été lancée de manière œcuménique. C’est par Facebook que l’information a touché en premier lieu le grand public. Après un appel citoyen lancé cette semaine, relayé par le Taurillon et 27etc, voilà de nouveaux réflexes acquis. Il était temps. Plus de 300 likes en une journée sans réel soutien politique, c’est un bon début, à confirmer ?
  • Tout n’est pas joué. Il faut maintenir la vigilance.

Les réactions publiées sur le Taurillon

Mots-clés

Vos commentaires

  • Le 20 septembre 2013 à 11:56, par Chloe En réponse à : Européennes : la propagande électorale par courrier préservée (Thierry Repentin)

    Voila un exemple de ce que peut provoquer la mobilisation citoyenne, de la societe civile et des elus sur les reflexions du gouvernement. Ceci dit, il serait interessant maintenant que les institutions francaises et locales reflechissent aux moyens d’informer les citoyens sur la tenue de ces elections et de ses enjeux...

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom